MANGO CONTINUE DE MISER SUR LA MODE AU MOYEN-ORIENT

La marque lance une nouvelle collection pour le ramadan et poursuit l'adaptation de son site Internet à l’arabe au Bahreïn, au Liban et à Oman

Barcelone, le16 mai 2017 – Le Moyen-Orient demeure un marché stratégique pour MANGO. C’est pour cette raison que, depuis son arrivée en 1996, la marque n’a cessé de croître dans cette zone, jusqu’à atteindre aujourd’hui plus de 250 points de vente.

Le secret du succès de MANGO au Moyen-Orient réside dans sa volonté de répondre aux besoins du marché. Avec un service de design entièrement consacré à l’adaptation des collections de l’entreprise aux coutumes et styles de ces pays, MANGO a réussi à devenir une marque de référence pour ses clients en leur proposant des vêtements à la fois tendance et adaptés à leurs traditions.

La nouvelle collection lancée pour le ramadan témoigne de cette volonté d’adaptation.Tout en mettant l’accent sur la palette de couleurs, les accessoires et les formes jouent sur les finitions et les textures pour donner naissance à une collection fraîche destinée aux moments de fête. Riche en imprimés, principalement floraux, et avec une grande variété de matières telles que le jacquard, la popeline, le satin et les tissus métallisés, la collection s’adapte au style de ses clientes.

Par ailleurs, MANGO a étendu l’adaptation en arabe de son site e-commerce au Bahreïn, au Liban et à Oman, après l’avoir lancé avec succès au mois de janvier en Arabie saoudite, au Qatar, en Égypte, aux Émirats arabes unis, en Jordanie et au Koweït. Ce projet implique non seulement la traduction du site dans la langue locale mais également l’introduction de fonctionnalités particulières tenant compte des habitudes d’achat des clients. Par exemple, le Store Credit est un nouveau mode de paiement qui facilite les processus de remboursement pour les clients choisissant le paiement contre remboursement, évitant ainsi la gestion par virement bancaire. Des améliorations de l’application mobile ont également été introduites et plus de 70 % des utilisateurs de ces pays s'en servent aujourd’hui avec de meilleurs résultats.