Mango célèbre l'ouverture de son nouveau flagship store sur la Cinquième Avenue de New York

  •          L'événement a réuni Katie Holmes, Tommy Dorfman, nnabelle Wallis, Julia Von Boehm, Camille Charrière, Sofía Sánchez de Betak, Gala Gordon, Tina Leung, Veronika Heilbrunner et d'autres personnalités nationales et internationales de l'industrie de la mode et du cinéma, ainsi que des amis proches de la marque 

 

  •          Mango emmène Miró, Tàpies et Barceló dans le métavers et transforme sa boutique de la Cinquième Avenue en un musée physique, numérique et virtuel 

 

  •          Avec cette ouverture sur la Cinquième Avenue de New York, la marque poursuit son expansion aux États-Unis avec l'objectif d'atteindre 40 magasins dans le pays d'ici 2024  

 

  •          Cet espace est l'un des premiers au monde à présenter le nouveau concept de décoration intérieure inspirée de la Méditerranée   


Situé dans l'un des meilleurs emplacements de New York, Mango ouvre aujourd'hui au public son nouveau flagship store sur la Cinquième Avenue, l'un des premiers au monde à afficher le nouveau concept de boutique de style méditerranéen.  

 

Pour la célébration, Mango a été accompagnée par certaines des personnalités les plus en vue de l'industrie de la mode et du cinéma, comme Katie Holmes, Tommy Dorfman et Annabelle Wallis et des éditeurs de presse et des influenceurs comme Camille Charrière et Julia Von Boehm.

 

Les Mango Girls Chufy, Camille Charrière, Veronika Heilbrunner, Nuria Val, Marem Ladson, Leti Sala, Gemma Galán, Yan Yan Chan, Arpana et Christine Andrew ainsi que les Mango Men Marc Forné, Joan Palà et Miguel Carrizo ont également assisté à l’évènement.  

 

Le même soir, en plus d'un cocktail dans la boutique, Mango a organisé un dîner intime au Balthazar, l'un des restaurants les plus emblématiques de la ville. 

 

Le nouveau flagship store de Mango est situé dans l'immeuble Grande Dame, au 711 de la Cinquième Avenue et dispose d'une surface de 2 100 m2, où sont vendues les lignes Woman, Man et Kids. Il s’agit d’un bâtiment historique reconnu pour son élégance et sa beauté, datant de la fin des années 1920, qui a accueilli de grandes entreprises telles que NBC, Columbia Pictures et Coca-Cola. 

 

Le nouvel espace présentera les dernières collections de la marque pour la saison Printemps/Été 2022. Il comprendra d’une part une collection capsule plus formelle, inspirée des années 90, dans des couleurs très tendance comme le jaune, le vert et le rose. On retrouvera d’autre part des collections de style méditerranéen et plus décontractées, telles que Visions of Summer, conçues autour du lin et du coton et dans une palette de couleurs plus neutres, telles que le brun, le blanc, le bleu et l’orangé. 

 

Le concept de la boutique s'inspire de la culture populaire de la Méditerranée, de la chaleur et de la simplicité de ses habitants, et de l'art et de l'esprit joyeux, qui constituent la base de l'ADN de Mango. L'espace a pour but de présenter les dernières collections de la marque, mais aussi de devenir un centre qui rapproche l'expérience et la culture méditerranéennes des clients, en les intégrant au mode de vie qui caractérise Mango et en les invitant à en profiter et à en faire partie, tout en améliorant la distribution des collections et le parcours client dans la boutique.   

 

Le design de ce nouveau point de vente a été conçu dans le but de générer un impact moindre sur l’environnement. La structure existante a été conservée et on a donné une seconde vie aux sols, aux plafonds, à l'éclairage, ainsi qu'aux installations. En outre, les revêtements intérieurs ont été produits à partir de matériaux biodégradables de nature organique. Au total, jusqu'à 70 % des matériaux ont été réutilisés dans ce projet. Le magasin disposera par ailleurs de Committed Boxes, des conteneurs dans lesquels les clients pourront déposer des textiles et des chaussures afin de leur donner une seconde vie.  

 

Dans le métavers avec Miró, Tàpies et Barceló 

 

Pour marquer l'ouverture de son flagship store sur la Cinquième Avenue de New York, Mango a créé une collection unique de NFT avec les œuvres de trois artistes espagnols renommés : Joan Miró, Antoni Tàpies et Miquel Barceló.  

 

La nouvelle boutique se transforme en un musée physique, numérique et virtuel pendant onze jours, pour offrir aux clients de la marque une expérience unique mêlant art, mode et technologie. L’espace accueille les œuvres physiques des trois célèbres artistes, ainsi que des écrans diffusant les NFT. La collection est également exposée dans le métavers, sur Decentraland. C’est la première fois qu'une marque synchronise une expérience physique, numérique et virtuelle. Avec l'aide de crypto-artistes, Mango a réinterprété deux œuvres de Joan Miró (Oiseau Volant vers le soleil et Tête et Oiseau), deux autres de Antoni Tàpies (Ulls i Creu et Esgrafiats) et une de Miquel Barceló (Dilatation), créant ainsi cinq NFT. Dans l'interprétation des œuvres, les artistes numériques ont intégré différents vêtements de la collection Mango actuellement disponible en boutique. Les cinq NFT seront également téléchargés sur la plateforme OpenSea, l'une des principales places de marché pour les tokens non fongibles, en utilisant la technologie blockchain, même s'ils ne seront pas proposés à la vente.  

 

Pour le développement des œuvres numériques, Mango a collaboré avec les artistes Farkas (d'origine argentino-hongroise, basé à Buenos Aires et spécialisé dans l'art numérique) et Marcos Tamargo, l'un des jeunes artistes les plus en vogue dans le monde de la peinture espagnole et chargé depuis 2019 de faire le portrait de toutes les femmes distinguées par un prix Nobel. En outre, Mango a sélectionné l'équipe de La Frontera VR pour participer à la création d'un NFT qui sera le point de départ de leur collaboration pour introduire Mango dans les mondes virtuels et dans le métavers. 

 

Plan d'expansion 

 

Cette inauguration à New York est le point de départ du plan d'expansion que la marque a mis en place pour consolider sa présence dans le pays. Le groupe prévoit d'ouvrir plus d'une trentaine de nouveaux magasins au cours des trois prochaines années, notamment dans le sud du pays, afin de disposer d'une quarantaine de boutiques d'ici 2024. L'objectif à trois ans est que les États-Unis deviennent l'un des cinq premiers marchés en termes de ventes pour le groupe. En plus d’étendre sa présence physique, le groupe va principalement promouvoir son activité de vente en ligne, basée sur Mango.com et les marketplaces, dont l’objectif est de constituer 70 % du chiffre d'affaires généré dans le pays. 

 

Un accord avec Parsons 

 

Pour renforcer ses relations avec l'industrie de la mode américaine, Mango a signé un accord avec la Parsons School of Design de New York, l'une des plus grandes écoles de mode au monde. L'objectif de cet accord est de soutenir la prochaine génération de leaders dans le domaine du design et du retail à l’échelle mondiale, par le biais de bourses de formation. De plus, Mango participera aux programmes de formation de Parsons (notamment au Fashion Management Program), apportant ainsi ses connaissances et son expérience internationale du secteur de la mode.  

 

 

Mango, l’un des principaux groupes de mode européens, est une entreprise mondiale dont le design et la créativité sont au cœur de son modèle et dont la stratégie repose sur une innovation constante, la recherche de la durabilité et un écosystème complet de canaux et de partenaires. L’entreprise, fondée à Barcelone en 1984 et présente dans plus de 110 pays, a terminé l’année 2021 avec un chiffre d’affaires de 2,234 milliards d’euros, dans lequel le canal en ligne pèse 42 %. Plus d’informations sur www.mango.com

Toutes les photos publiées sur press.mango.com peuvent être utilisées uniquement à des fins éditoriales et non commerciales. Pour tout autre usage, y compris des couvertures, il vous sera nécessaire d’obtenir une autorisation écrite du service RP de Mango à press@mango.com.