Mango accélère son expansion aux États-Unis avec l'ouverture de son flagship store sur la Cinquième Avenue de New York

• Le flagship store de Mango se situe dans l’immeuble de la Grande Dame, au numéro 711 de la Cinquième Avenue, et possède une superficie de 2 100 m 2 .

• La marque souhaite consolider sa présence dans le pays avec l'ouverture d'une trentaine de nouveaux points de vente au cours des trois prochaines années, tout en dynamisant les ventes en ligne.

• L'objectif de Mango est d'ouvrir environ 40 points de vente aux États-Unis d’ici 2024, pour faire de ce marché l’un des cinq premiers en termes de chiffre d’affaires pour le groupe.

• Mango signe un accord avec la Parsons School of Design afin de renforcer les liens avec l'industrie de la mode américaine et d’encourager la prochaine génération de leaders dans ce secteur.

• L'entreprise poursuit son développement dans le métavers avec la création de cinq NFT d'œuvres de Miró, Tàpies et Barceló et l'ouverture d'un espace d'exposition virtuel à Decentraland.

Mango, l'un des principaux groupes européens du secteur de la mode, accélère son expansion aux États-Unis avec l'ouverture d'un nouveau flagship store de 2 100 mètres carrés situé au numéro 711 de la Cinquième Avenue à New York, l'une des zones commerciales les plus prisées au monde.

Lors de l’inauguration, Toni Ruiz, PDG de Mango a déclaré que « l'ouverture de ce nouveau flagship store est une étape importante dans la poursuite de nos objectifs stratégiques d’expansion internationale et de notre écosystème de distribution, mais c'est surtout le premier pas vers le renforcement de notre présence aux États-Unis, l'un des marchés les plus importants au monde ».

La boutique se situe dans l'immeuble Grande Dame de la légendaire avenue new-yorkaise, un bâtiment historique datant de la fin des années 1920 qui, par le passé, a abrité le siège de grandes entreprises telles que NBC, Columbia Pictures et Coca-Cola.

Avec l'ouverture de cette nouvelle boutique, qui propose les lignes Woman, Man et Kids, Mango présentera ses dernières collections de la saison printemps-été 2022. Elle comprendra d’une part une collection capsule plus formelle, inspirée des années 90, dans des couleurs très tendance comme le jaune, le vert et le rose. On retrouvera d’autre part des collections de style méditerranéen et plus décontractées, telles que Visions of Summer, conçues autour du lin et du coton et dans une palette de couleurs plus neutres, telles que le brun, le blanc, le bleu et l’orangé.

Un projet à faible impact environnemental

Le design de ce nouveau point de vente a été conçu dans le but de générer un impact moindre sur l’environnement. Lors de la création de l'espace, la structure existante a été conservée et on a donné une seconde vie aux sols, aux plafonds, à l'éclairage, ainsi qu'aux installations. En outre, les revêtements intérieurs ont été produits à partir de matériaux biodégradables de nature organique. Au total, jusqu'à 70 % des matériaux ont été réutilisés dans ce projet.

D'autre part, le magasin disposera de Committed Boxes, des conteneurs dans lesquels les clients pourront déposer des textiles et des chaussures qui seront recyclés.

Fidèle à son engagement en faveur de la durabilité, Mango travaille à la transition vers un modèle d'entreprise plus durable, ayant un impact environnemental moindre. Pour cela, la marque travaille sur quatre blocs transversaux qui concernent toute l'activité de l'entreprise, depuis la conception et la production des vêtements jusqu'à leur transport et à leur vente, que ce soit dans les boutiques ou en ligne.

Le plan d’expansion

Cette inauguration à New York est le point de départ du plan d'expansion que la marque a mis en place pour consolider sa présence dans le pays. Pour y parvenir, le groupe prévoit d'ouvrir plus d'une trentaine de nouveaux magasins au cours des trois prochaines années, notamment dans le sud du pays, afin de disposer d'une quarantaine de boutiques d'ici 2024, réparties dans les principaux centres commerciaux et en centre-ville.

Durant la première phase du plan, Mango a cherché à étendre sa présence à New York (à Manhattan et dans les environs), où elle compte actuellement cinq points de vente (dont la boutique qui vient d’être inaugurée et le premier magasin de SoHo).

Mango va maintenant entamer la deuxième phase et se concentrer sur l'État de Floride, où elle prévoit d'ouvrir quatre à cinq magasins entre 2022 et 2023, notamment à Miami, Boca Raton, Orlando et Tampa.

À Miami, l'entreprise ouvrira un nouveau magasin en juillet sur Lincoln Road, l'une des principales rues commerçantes de l’État, située dans le quartier de South Beach et regroupant plus de 200 boutiques et marques. En outre, Mango ouvrira deux autres magasins dans les centres commerciaux Aventura Mall et Miami International Mall entre juin et août.

Au cours de la troisième étape, qui débutera en 2023, l'entreprise poursuivra son expansion vers l'ouest avec l'ouverture de nouveaux magasins dans les États de Géorgie (Atlanta), d'Arizona (à Phoenix ou Tucson notamment), du Texas (Houston et Dallas), du Nevada (Las Vegas) et de la Californie, où le groupe cible les villes de Los Angeles, San Diego et San José.

En plus d’étendre sa présence physique, le groupe va principalement promouvoir son activité de vente en ligne, basée sur Mango.com et les marketplaces, dont l’objectif est de constituer 70 % du chiffre d'affaires généré dans le pays.

L'objectif à trois ans est que les États-Unis deviennent l'un des cinq premiers marchés en termes de ventes pour le groupe.

Mango aux États-Unis

Mango est présente aux États-Unis depuis 2006. L'entreprise a renforcé son engagement sur le marché américain fin 2017 avec la rénovation du magasin de SoHo et l’accord passé avec Macy’s en 2019 afin d'accélérer la croissance en ligne.

En 2021, Mango a ouvert quatre boutiques dans le pays, plus précisément dans les centres commerciaux Menlo Park et American Dream, situés dans le New Jersey, Roosevelt Field à New York et Dadeland à Miami, en Floride.

En avril dernier, le groupe a fait son entrée sur le marché américain des articles de maison avec la vente de sa ligne de produits essentiels pour la maison (Mango Home) sur son site web.

Un accord avec Parsons

Pour renforcer ses relations avec l'industrie de la mode américaine, Mango a signé un accord avec la Parsons School of Design, l'une des plus grandes écoles de mode au monde. L'accord a été signé hier à New York par Toni Ruiz, PDG de Mango, et Ben Barry, doyen de la Parsons School of Fashion. Selon ce dernier, « L’équipe du programme MPS Fashion Management Program de la Parsons School of Fashion est heureuse de s'associer à Mango pour attribuer des bourses aux étudiants de ce nouveau programme en pleine expansion, conçu pour préparer une nouvelle ère de décideurs du monde de la mode. Grâce au soutien de Mango, nous sommes en mesure d'ouvrir l'accès à ce programme à des étudiants possédant une expérience et des perspectives nécessaires à l’identification des défis, l’élaboration des stratégies créatives et le développement de nouvelles voies dans le secteur de la mode ».

L'objectif de cet accord est de soutenir la prochaine génération de leaders dans le domaine du design et du retail à l’échelle mondiale, par le biais de bourses de formation. De plus, Mango participera aux programmes de formation de Parsons (notamment au Fashion Management Program), apportant ainsi ses connaissances et son expérience internationale du secteur de la mode.

L'accord entre Mango et Parsons a été conclu pour une durée de cinq ans et impliquera la création d'un fonds de 250 000 dollars pour financer les études et le développement des étudiants inscrits au programme MPS Fashion Management Program. Ce programme couvre des domaines tels que la technologie, l'approvisionnement, le marketing, le merchandising, l'esprit d'entreprise et les nouveaux modèles commerciaux, en s'adaptant aux besoins de l'industrie.

Toutes les photos publiées sur press.mango.com peuvent être utilisées uniquement à des fins éditoriales et non commerciales. Pour tout autre usage, y compris des couvertures, il vous sera nécessaire d’obtenir une autorisation écrite du service RP de Mango à press@mango.com.