L'initiative Science Based Targets (SBTi) approuve les objectifs de réduction des émissions de Mango dans la lutte contre le changement climatique

  •   Alors que la Journée mondiale de l'environnement sera célébrée le 5 juin prochain, la marque annonce aujourd’hui que la SBTi a confirmé que la stratégie de réduction des émissions du groupe est conforme à l'Accord de Paris. 
  •   L'entreprise prévoit de réduire ses émissions totales de portée 1 et 2 de 80 % et ses émissions de portée 3 de 35 % d'ici 2030 (par rapport à 2019), dans le but d'atteindre l’objectif zéro émission nette d'ici 2050.   
  •   Pour lutter contre le changement climatique, Mango s'attachera principalement à privilégier les matières premières durables ou à faible impact environnemental dans ses produits, l'acquisition d'énergies renouvelables et la mise en œuvre d'actions d'efficacité énergétique dans toute sa chaîne de valeur.   

Mango, l'un des plus grands groupes de mode européens, consolide son engagement en faveur de la durabilité et de la lutte contre le changement climatique. Aujourd’hui, l'initiative Science Based Targets (SBTi) a confirmé que les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) du groupe sont conformes au niveau d'ambition défini dans l'Accord de Paris.

Cette publication, réalisée au moment où va se célébrer la Journée mondiale de l'environnement le 5 juin prochain, constitue l’approbation des objectifs de l'entreprise en matière de lutte contre le changement climatique par une institution indépendante qui est une référence internationale dans ce domaine.

La Science Based Targets (SBTi) est une initiative conjointe du CDP (Carbon Disclosure Project), du Pacte mondial des Nations Unies, du World Resources Institute (WRI) et du WWF (World Wildlife Fund). Elle définit et promeut les bonnes pratiques pour la fixation des objectifs de réduction des émissions ; elle propose des ressources et des guides afin de réduire les barrières empêchant leur adoption ; enfin, elle évalue et approuve de manière indépendante les objectifs des entreprises.

« C'est une excellente nouvelle pour Mango qu'un organisme aussi reconnu sur la scène internationale que le SBTi approuve et fasse confiance aux objectifs de réduction des émissions de notre entreprise », déclare Toni Ruiz, PDG de Mango, tout en ajoutant :« Il nous appartient maintenant de mettre en place toutes les ressources nécessaires pour atteindre nos objectifs annuels à court et à long terme, et ainsi minimiser notre impact sur l'environnement ».

 

La stratégie de Mango 

Le Plan stratégique de durabilité de Mango prévoit d’atteindre l’objectif zéro émission nette d'ici 2050. Pour parvenir à cet objectif, l'entreprise s'est fixé des objectifs intermédiaires à l'horizon 2030 : une réduction de 80 % de ses émissions directes de GES, ainsi que de celles générées par l'énergie qu'elle consomme (de portée 1 et 2), et une réduction de 35 % des émissions de GES de sa chaîne d'approvisionnement, de ses produits et services, de ses combustibles et énergies, et de ses transports et distributions (de portée 3), en prenant 2019 comme année de référence.

Afin de respecter sa stratégie de lutte contre le changement climatique, Mango dispose d'un plan d'action transversal pour l'ensemble de l'entreprise. Les axes de travail visant à réduire les émissions de portée 1 et 2 se concentreront principalement sur trois domaines : l'efficacité énergétique, l'acquisition d'énergie renouvelable et l'électrification de sa propre flotte de véhicules.  

En 2021, le groupe textile a augmenté sa consommation totale d'énergie renouvelable avec garantie d’origine de 19,5 % pour atteindre 59 % de l'énergie totale consommée. L'année dernière, près de 100 % de l'électricité achetée au siège, dans les entrepôts et dans les boutiques en propre d'Espagne provenait de sources renouvelables, de même que 100 % de la consommation énergétique de la quasi-totalité des boutiques en propre en Autriche, en France, en Grèce, aux Pays-Bas, en Italie, en Pologne, au Royaume-Uni, en République tchèque, en Suède et en Suisse, et des bureaux en France.

De son côté, afin de réduire les émissions de portée 3, Mango s'attachera particulièrement à augmenter progressivement le nombre de vêtements possédant des caractéristiques Committed dans sa collection en privilégiant les matériaux durables ou à faible impact environnemental tels que le coton recyclé, le coton biologique, le polyester recyclé ou les fibres de cellulose avec traçabilité de l'origine.

En février dernier, l'entreprise a fait avancer ses objectifs de durabilité après avoir réussi à ce qu’en 2021, 80 % de tous les vêtements commercialisés portent déjà l’appellation Committed. D'ici 2025, Mango présage que 100 % du polyester utilisé sera recyclé, que 100 % des fibres de cellulose utilisées seront d'origine contrôlée et traçable et que 100 % du coton utilisé sera encore davantage durable.

Le Plan de durabilité de Mango prévoit également la participation et la collaboration avec de nombreuses organisations et initiatives afin de minimiser son impact sur l'environnement. En 2019, l'entreprise a réaffirmé son engagement en faveur de la durabilité en rejoignant le Fashion Pact, le premier grand mouvement mondial de l'industrie de la mode à unir ses forces et à travailler ensemble pour lutter contre le changement climatique. En 2020, Mango a signé la Fashion Industry Charter des Nations Unies, la Charte de l'industrie de la mode pour l'action climatique, qui réunit seize principes pour avancer ensemble afin de réduire l'impact de l'industrie sur la planète. 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter : 

Pilar Riaño et Miki Herráiz 
+34 616 816 600 / +34 610 449 939 

pilar.riano@mango.com / miguel.angel@mango.com 

 

 

Mango, l’un des principaux groupes de mode européens, est une entreprise mondiale dont le design et la créativité sont au cœur de son modèle et dont la stratégie repose sur une innovation constante, la recherche de la durabilité et un écosystème complet de canaux et de partenaires. La firme, fondée à Barcelone en 1984 et présente dans plus de 110 pays, a terminé l’année 2021 avec un chiffre d’affaires de 2,234 milliards d’euros, dans lequel le canal en ligne pèse 42 %. Plus d’informations sur www.mango.com

Toutes les photos publiées sur press.mango.com peuvent être utilisées uniquement à des fins éditoriales et non commerciales. Pour tout autre usage, y compris des couvertures, il vous sera nécessaire d’obtenir une autorisation écrite du service RP de Mango à press@mango.com.