L’ensemble de la nouvelle collection denim de Mango présente des propriétés durables

Mango franchit un nouveau cap dans sa démarche de développement durable pour réduire son impact sur l’environnement

Images de la campagne https://we.tl/t-ZKTCzIYRSL 
Packshots: https://we.tl/t-OlctLz4L32 

BARCELONE, LE 15 FÉVRIER 2022 - Mango continue de réduire son impact sur l’environnement et présente sa nouvelle campagne denim éco-responsable. Pour l’enseigne, la durabilité est une priorité et la voie que l’industrie de la mode doit suivre pour parvenir à une société plus juste afin de réduire l'impact environnemental et social.  C'est pourquoi la totalité des vêtements de la collection denim de la marque, quelle que soit la ligne, présente déjà des caractéristiques durables.

Pour cette campagne réalisée à Tenerife (îles Canaries), le couple formé par les mannequins Andreea Diaconu et Simon Nessman occupe le devant de la scène grâce à leur engagement public en faveur d'initiatives écologiques promues par les marques de mode. Ils sont accompagnés par la mannequin Devyn García, qui, comme eux, s'est unie à la communauté Mango en participant aux précédentes campagnes Mango.

Cette collection, conçue pour tous les genres, âges et tailles, met à l’honneur le denim, un tissu polyvalent et universel. Les vêtements en denim bleu occupent le devant de la scène, avec des techniques telles que le tie and dye et l’EcoWash, qui utilise un logiciel spécifique (EIM) pour mesurer l'impact environnemental des processus de lavage et de finition des jeans en termes de consommation d'eau et de produits chimiques. L'ensemble de la proposition met en vedette le denim urbain et présente des couleurs intenses, comme le rose et le jaune, qui sont représentatives de la saison.

 

Mango et la durabilité

Mango commercialise déjà 80 % de ses vêtements sous la dénomination Committed devançant ainsi ses objectifs en matière de durabilité. En un an, l’enseigne a presque doublé la proportion de vêtements dotés de caractéristiques durables dans sa production. 

 

Mango, l’un des principaux groupes européens de prêt-à-porter, a revu les objectifs fixés début 2020 dans le cadre de son plan stratégique de durabilité et a décidé de prendre de l’avance. Plus précisément, Mango prévoit d’utiliser 100 % de polyester recyclé dans ses vêtements d’ici 2025, doublant ainsi l’objectif initialement prévu. De même, l’entreprise envisage que d’ici 2025, 100 % des fibres de cellulose utilisées soient d’origine contrôlée et traçable, ce qui signifie que cet engagement sera atteint cinq ans avant la date fixée. En outre, elle maintient son objectif d’utiliser uniquement du coton provenant de sources durables d’ici à 2025. 

Les articles Committed contiennent un minimum de 30 % de fibres plus durables (comme le coton biologique, le coton recyclé, le coton BCI, le polyester recyclé, la laine recyclée ou le TENCEL®, entre autres) et/ou ont été fabriqués selon un processus plus durable. De plus, comme le reste des vêtements Mango, ils ont été produits dans des usines qui ont fait l’objet d’audits sociaux et qui respectent les règles de sécurité des produits. L'enseigne vise à ce que 100 % de ses vêtements soient dotés de la dénomination Committed en 2022. 

Afin d'améliorer la transparence de sa chaîne d'approvisionnement, Mango a publié en 2021 sa liste d'usines de niveau 1 et 2 liées aux processus de production. En outre, elle s'est fixé comme objectif de publier cette année la liste des usines de niveau 3, liées aux fournisseurs de matériaux tels que les tissus et les détails. 

Mango continue de réduire l'utilisation du plastique et lance un projet visant à remplacer les sacs en plastique de ses emballages par des sacs en papier, devenant ainsi la première grande société du secteur textile en Espagne à le faire. L’objectif de l’enseigne est d’éliminer progressivement, en collaboration avec ses fournisseurs, l’ensemble des sacs en plastique utilisés tout au long de la chaîne d’approvisionnement pour la distribution des produits. Ce sont ainsi environ 160 millions de sacs en plastique que Mango cessera d’utiliser chaque année.

 

Mango, fondé à Barcelone en 1984, est l’une des principales entreprises de prêt-à-porter dans le monde. La firme, présente dans plus de 110 pays, a terminé l’année 2020 avec un chiffre d’affaires de 1,842 milliard d’euros, dans lequel le canal en ligne pèse 42 %. Plus d’information sur www.mango.com

Toutes les photos publiées sur press.mango.com peuvent être utilisées uniquement à des fins éditoriales et non commerciales. Pour tout autre usage, y compris des couvertures, il vous sera nécessaire d’obtenir une autorisation écrite du service RP de Mango à press@mango.com.